L’esprit de Noël

Image

Toute mon enfance, ma mère a cultivé à ma sœur et moi l’esprit de noël. Elle a su nous donner une image chaleureuse de cette période, pleine de guirlandes colorés, d’odeurs de petits gâteaux et de mandarines qui flottent dans la maison, de décoration de sapin en famille et de musiques de noël en fond sonore.

 

Encore aujourd’hui, à 28 ans et des poussières, l’arrivée de noël fait monter en moi cette petite excitation, cette envie de continuer à retrouver, années après années, l’euphorie de ma jeunesse.

Je voudrais pour ça la remercier du fond du cœur, d’avoir réussi à ancrer en moi une douce innocence pleine de rêve et de féerie là où hélas tout autour de moi on ne voit plus que l’aspect commercial et contraignant de cette période (dont je suis moi-même blasée, ne nous voilons pas la face).

 

Cependant aujourd’hui, je suis obligée de me battre contre l’influence de personnes (toujours plus nombreuses ) pour qui noël ne représente rien, ou en tout cas rien d’agréable et qui font chaque année s’éteindre en moi un peu plus de magie de noël, et ça me désole de voir chaque année un peu plus disparaître dans les yeux de ceux qui m’entourent un quelconque intérêt à décorer sa maison ou un sapin; de ne plus trouver de plaisir à mettre des couleurs dans un environnement devenu gris et sombre par l’hiver ou de cuisiner de bons petits gâteaux sucrés à picorer le dimanche après-midi sur son canapé ou à offrir à sa famille ou amis.

 

Sous prétexte que c’est la crise, qu’ils n’ont pas d’enfant, plus beaucoup de famille ou amis, trop de gens abandonnent l’une des rares occasions dans l’année de mettre un peu de joie et chaleur dans leur vie, par des choses qui peuvent s’avérer simples mais qui font du bien (se promener pour voir les décorations, les marchés de noël, créer ses propres décorations et cadeaux, cuisiner des choses ultra caloriques sans culpabiliser, savourer des mets qu’on ne mange pas le reste de l’année…) et qui finalement ne coûtent pas grand chose car pour moi l’esprit de noël n’est pas uniquement lié aux cadeaux, mais à toute une ambiance douce et festive à la fois.

 

Je continuerai donc à me battre pour avoir le droit de rêver, et m’éloigner, le temps de quelques semaines, de la triste morosité du quotidien.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Envie de me donner votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s