Une nouvelle page à remplir

Le changement d’année a toujours été pour moi très symbolique, comme un chronomètre qu’on remet à zéro.

 

La nouvelle année se présente comme un nouveau challenge à relever pour qu’au moment où on arrivera à la 525 948ème minute de l’année, soit le 31 décembre, au moment du compte à rebours de fin, on soit satisfait de ce qu’on a fait de tout ce temps qui s’est écoulé; de se rendre compte qu’on a été tout aussi heureux voir plus que l’année précédente, qu’on a su mieux apprécier chaque minute qui passe à sa juste valeur, qu’on a su s’arrêter au bon moment pour reprendre notre souffle en évitant ou en prévenant au mieux les points de côté, ces instants douloureux de la vie qui nous freinent dans notre parcours.

 

Cette année n’échappe pas à la règle pour moi. Je suis à nouveau pleine d’espoir et d’envies pour 2013. J’ai cette sensation d’ouvrir une page blanche sur laquelle je vais écrire ma vie, mon quotidien, en laissant derrière les erreurs du passé.

 

J’avais décidé d’amorcer, en fin 2012, un long chemin vers plus de bien-être personnel, vers une amélioration de ma vie qui devait passer par de la simplification autant matérielle que mentale; de tendre vers un état d’esprit plus tranquille, plus posé, qui m’apprendrai à mieux apprécier ma vie, à m’ouvrir les yeux sur ces petits bonheurs qu’on a trop tendance à ne pas voir ou laisser passer, faute de ne pas savoir arrêter son corps et son esprit de la folle tourmente du quotidien.

Je compte bien continuer sur ma lancée en 2013, galvanisée par les résultats que mon travail sur moi même ont déjà apporté.

 

Depuis le début de ce mois de janvier, cela se traduit essentiellement par de la simplification matérielle, une furieuse envie de purifier ma vie par un désencombrement de mes possessions matérielles (dans ma salle de bain, mon dressing, mes trop nombreux livres accumulés, un grand ménage dans mes documents administratifs, l’élimination de bibelots qui traînent partout dans l’appartement, ceux oubliés au fond des tiroirs ou dans les armoires, tous ces objets gardés sans trop savoir pourquoi).

Et je compte sur l’achat, d’ici quelques mois, de notre nouvelle maison pour mettre un point final à cette étape de mon chemin.

 

Pour cette année 2013, j’ai tout simplement envie de me sentir plus libre dans mon quotidien comme dans ma tête; l’envie de me rendre compte que j’arrive à être plus souriante, détendue, de savoir tout simplement apprécier la vie que j’ai.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Envie de me donner votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s