Comment la morosité ambiante est en train de tuer les fêtes de fin d’année

Cette année, noël m’a beaucoup touché, m’a pas mal bouleversé. J’ai plusieurs fois eu les larmes aux yeux en écoutant les chants de noël ou en regardant les téléfilms un peu niais et pleins de bons sentiments à la télévision.

Je me demandais pourquoi… et puis j’ai compris que c’était simplement parce que l’esprit de noël tend à disparaître au profit de la négativité. Que l’on est plus du tout habitué à cette déferlante de joie, gentillesse et de bonne humeur. Et que se prendre tout cela dans la figure fait presque un choc et provoque chez certains un sentiment de rejet.
 
C’est à la mode de ne pas aimer noël; j’avais déjà vu s’esquisser cette tendance l’année dernière, mais cette année, j’ai trouvé ça beaucoup plus violent. Sur la blogosphère tout comme dans mon entourage proche.
 
La petite parenthèse magique que représentait noël a disparu. Les gens préfèrent se focaliser sur ce que noël leur rappelle de triste  : la perte des gens qu’ils aiment plutôt que de profiter de ceux qui sont là; tout en ayant toujours une pensée pour nos chers disparus, ce n’est pas incompatible (une bougie est allumée à noël pour mes chers grands-parents qui me manquent beaucoup) ou la crise économique et la société de consommation (alors que personne ne vous oblige à dilapider votre salaire en cadeaux de noël et donc être complice de cette société de consommation tant décriée).
 
Se focaliser sur le négatif, ce qui ne va pas dans nos vie plutôt que le contraire, voilà le mal qui nous touche beaucoup en France. Je trouve donc une fois de plus désolant cet ambiance si négative vis à vis de ce que l’on devrait considérer comme une fête, ce qui est juste de plus en plus rare dans notre vie actuelle et dont on se plaint assez toute l’année: cette morosité ambiante qui rend les gens aigris de plus en plus jeunes.
 
Je suis la première à me plaindre que ma vie n’est pas toujours rose, que je dois me battre au quotidien pour garder la tête hors de l’eau face aux difficultés de la vie mais je refuse de me laisser entraîner vers le fond, je compte bien me battre pour garder cette étincelle qui me permet de me réjouir encore de ces moments un peu exceptionnels que peuvent être noël ou le nouvel an.
 
Voilà mon avis personnel. 
Publicités
Cet article a été publié dans La vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Comment la morosité ambiante est en train de tuer les fêtes de fin d’année

  1. Personnellement, j’adore les fêtes de Nöel et j’aime les célébrer.
    Je suis d’accord que le négativisme est dans l’air du temps… Dommage!
    Ce qui m’énerve, ce sont les « bonnes résolutions » qui doivent être prise à chaque changement d’année… Hypocrisie bonjour!

  2. onsenfiche dit :

    C’est un peu à la mode en effet mais parce que je pense qu’on a pas trop le choix selon la situation dans laquelle on est. Je suis plutôt partisane du « on a toujours le choix » mais quand tu peines à boucler tes cadeaux de Noël ou à devoir te rabattre sur autre chose que ce qu’il te faisait super plaisir d’offrir, parce que c’est moins cher, ça colle le cafard et ça frustre.
    J’aime bien Noël, ses lumières et ses odeurs. Après je n’en fais pas tout un fromage non plus car de toute manière, je ne suis pas fan de l’hiver xD

  3. je suis bien d’accord! je remarque vraiment qu il est de bon ton de ne pas aimer noel, et je trouve ca tres triste! et comme toi, j’ai remarqué la violence a ce sujet sur la blogo, ca m’a un peu perturbé! tu as tellement bien tout résumé de ce que je pense, qu’il n y a rien a ajouter! 🙂

  4. Je suis assez d’accord avec toi, ça m’attriste de voir à quels points les gens ont perdu la magie de Noel. Je continue à chérir ce jour plus que tout et j’espere continuer comme ça, qu’importe ce qui pourrait se passer. par contre la St-Sylvestre ça n’a jamais été mon truc et ça ne le sera jamais je crois. ce qui ne m’empeche pas de prévoir une jolie soirée tranquille en amoureux et de mettre une jolie robe juste pour lui. Bon réveilllon à toi.

    • milizen dit :

      Voilà, on peut ne pas aimer le principe des souhaits de nouvel an, souvent hypocrites, mais je considère qu’on a pas besoin de tout rejeter en bloc, on peut très bien trouver une manière de profiter d’une manière qui nous convienne. c’est tellement dommage de ne pas savoir profiter de la chance que nous avons d’avoir un bon prétexte pour faire un peu la fête!! bonnes fêtes à toi!

Envie de me donner votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s