Le temps de l’automne

Afficher l'image d'origine
Le froid est venu poser son manteau pâle sur la nature. Les couleurs ont changé, l’ambiance aussi. Comme si on avait appuyé sur le bouton pause. J’aime particulièrement ce moment où nous basculons entre les deux saisons.
Après l’euphorie de l’été, où le soleil dynamise le corps et l’esprit, le froid et la nuit nous offre la possibilité de ralentir enfin, de reprendre des forces jusqu’au printemps prochain. Qu’il est appréciable de cocooner, le soir, bien au chaud chez soi, alors que dehors la nuit a tout englouti et que le vent souffle et fait entendre sa chanson.
Je trouve cela très apaisant quand le matin, je sors de chez moi et que le silence et la brume rendent l’atmosphère mystérieuse;  et que je la traverse, recroquevillée sur moi-même pour me protéger de la morsure du froid. Je me sens alors vivante. Tout mon corps est en éveil. Je sens alors chaque centimètre carré de mon épiderme. Et puis vient ensuite le moment où je retrouve la chaleur réconfortante d’un lieu chauffé. C’est un bien-être que seule cette période de l’année dans notre hémisphère peut nous faire ressentir. Et je ne l’échangerai pour rien au monde mon pays et ma région, qui me donne la chance de ressentir aussi intensément les 4 saisons.
Publicités
Cet article a été publié dans La vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Envie de me donner votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s